Voici quelques échos des interventions de nos conseillers lors du dernier conseil communal.  Elles donnent une belle idée de leur engagement pour une commune plus écologique, au bénéfice de l’ensemble des citoyens.

Le Centre Culturel

Vous avez peut-être vu passer ces derniers jours des articles concernant la gestion du Centre culturel. Ça tombe bien, le sujet a justement été abordé lors du dernier Conseil communal par notre chef de groupe Corentin Roulin, avec une inquiétude : la commune veut-elle en finir avec le centre culturel ?

Pour Ecolo, ce serait un non-sens parce que le Centre culturel assume la manière dont il gère l’argent public. Personne n’a triché, personne n’a détourné d’argent et personne n’en a perdu. Au contraire, ils et elles travaillent au bénéfice de la culture et des Brainois·es.

Découvrez ici le texte de l’intervention de notre Conseiller, Corentin Roulin, lors de la séance du Conseil communal du 20 décembre 2021. Vous y découvrirez aussi comment un juge et la Ministre de la Culture donnent raison à notre Centre culturel. 

Le Budget 2022 

Le Conseil communal a été invité à approuver le budget communal de l’exercice 2022

Le groupe Ecolo a voté contre l’approbation du budget 2022. Chaque année au mois de décembre, le budget communal pour l’année suivante est présenté et voté au conseil communal. Alors qu’il pourrait s’agir d’une véritable information permettant un débat sur les priorités de la commune, nous en sommes loin…

Trouvez ici le texte de l’intervention de notre conseillère Aurélie Maréchal lors de la séance du Conseil communal du 20 décembre 2021.

Panneaux photovoltaïques sur le site de SODEVER

Le Conseil communal a été invité à approuver les nouvelles conditions du marché relatif à l’installation de panneaux photovoltaïques sur le site « SODEVER » sis chaussée de Tubize à Braine-l’Alleud, à approuver les documents y relatifs et à autoriser le Collège communal à attribuer le marché par la procédure ouverte.

Ecolo soutient le dossier sur le fond mais nous restons attentifs sur les détails. Retrouvez notre article du 14 juillet 2021 à ce sujet.

Initiative Zéro-Déchet 2022

Le Conseil communal a été invité à marquer son accord sur la reconduction de la démarche Zéro Déchet (Z.D.) et à l’octroi de subventions aux pouvoirs subordonnés en 2022.

Ce qui était peu pris au sérieux il y a quelques années lorsque Ecolo souhaitait approfondir la démarche est maintenant abordé plus régulièrement au Conseil. Les mentalités évoluent petit à petit, même s’il reste, bien entendu, encore énormément à faire en termes de sensibilisation.

Notre conseiller, Benjamin Vokar, a discuté en Commission environnement début 2021 du plan d’action ZD où ils ont déterminé ensemble toute une série d’actions à mettre en place comme par exemples :

  • Pour l’administration : la distribution de kits ZD ; des défis ZD sur le gaspillage alimentaire ;
  • Pour les commerces : un programme de sensibilisation des commerçants et de leurs clients à l’utilisation des récipients réutilisables ;
    Pour la population : un projet de réalisation d’un guide ZD ; des séances d’information à destination des citoyens ;
  • Enfin pour les écoles : une chouette campagne de sensibilisation visant les élèves.

Le groupe Ecolo a bien évidemment soutenu le point à l’ordre du jour, comme nous soutenons systématiquement toutes les initiatives visant à réduire les déchets dans notre commune. Mais ce soutien s’accompagne de regrets, que nous avons soulevés:

  • Il n’y avait aucun bilan de toutes ces actions : est-ce qu’elles ont eu lieu ? ou pas? ou en partie ? On peut difficilement le savoir…
  • Il n’y avait aucune évaluation des projets réalisés en 2021
  • Le dossier pour 2022 ne propose aucun projet

Nous comprenons bien sûr l’impact que le Covid a pu avoir sur l’organisation traditionnelle de certains événements mais beaucoup d’actions auraient pu être organisées autrement. Il faut pouvoir s’adapter aux circonstances tout en avançant dans les dossiers critiques, tel que le climat.

Benjamin Vokar à demandé à avoir un bilan des actions réalisées en 2021 ou qui ont été reportées ainsi que le plan d’action structuré assorti d’indicateurs, tel qu’il a été prévu de remettre à la Région Wallonne. Ce plan d’action et ces indicateurs sont essentiels, sans quoi on reste malheureusement parfois dans le domaine des bonnes intentions.

Prime audit logement

Le Conseil communal a été invité à approuver l’octroi, aux ménages brainois, d’une prime communale audit logement complémentaire à la prime octroyée par la Région wallonne.

Notre conseiller Benjamin Vokar a bien évidemment soutenu cette proposition de prime qui vise à inciter un maximum de Brainois à entreprendre des travaux d’amélioration énergétique dans leur logement.

Comme vous le savez, notre groupe pousse depuis des années en faveur de l’adhésion au plan climat – le texte d’Ecolo BLA publié en 2015 invitait déjà le Conseil à rejoindre la Convention des Maires pour le climat et à s’engager beaucoup plus activement dans l’isolation des bâtiments – les choses évoluent et quand c’est positif, il faut aussi le souligner.

C’est un sujet qui nous tient particulièrement à cœur et sur lequel nous revenons régulièrement en Conseil en regrettant souvent que les choses n’avancent pas plus vite, vu l’ampleur de la tâche qui nous attend d’ici à 2030.

Divers

Parking à l’académie de musique : .notre conseillère Geneviève Durant a demandé au conseil de rallonger la durée du parking à 4 heures afin de correspondre avec la durée des cours. Ceci permettrait d’éviter des amendes aux étudiants. La commune va étudier la demande.

Pollution du Hain : notre conseiller Benjamin Vokar a interpellé le conseil sur la pollution assez grave qui a eu lieu dans le Hain mi-novembre. Il y a eu un article dans la presse détaillant qu’une citerne à mazout avait été abandonnée en bord de route à Ophain et qu’elle avait provoqué une pollution importante et volontaire du Hain. Ce qui particulièrement navrant… Question : Est-ce qu’il y a des suites ? Est-ce qu’on en sait plus ?
Plus largement, Benjamin Vokar a également l’impression qu’il y a une augmentation de dépôts sauvages en ce moment. C’est en tout cas ce qu’il a constaté dans son quartier, où il y a pas mal de chemins discrets. Il contacte à chaque fois le service environnement qui fait le nécessaire mais se demande si la commune constate ou non une évolution des demandes d’intervention à ce sujet ?

Parking du cimetière de l’Ermite : Benjamin Vokar a constaté de nouvelles coupes sur le parking du cimetière, juste pendant la semaine de l’arbre (ce qui est assez curieux en termes de timing). La  zone est vraiment désertique désormais car en plus de ce qui a été coupé par la commune il y a aussi deux hectares qui ont été coupés dans le terrain juste derrière par le nouveau propriétaire. Il s’agit d’une mise à blanc (c’est navrant mais c’est légal), les services Environnement et Urbanisme sont bien au courant du dossier. Aujourd’hui le paysage est ravagé, au grand désespoir des riverains car jusqu’alors c’était un véritable îlot de biodiversité. D’où sa question : qu’est-ce que la Commune prévoit de faire à cet endroit ? Un programme de plantation est-il prévu ?

Suggestion en termes de mobilité : Benjamin Vokar est passé récemment au bout de la rue Ernest Laurent, lorsqu’elle traverse la chaussée de Nivelles en direction du chemin des Vertes Bornes et du Lion. La situation est vraiment dangereuse avec des voitures roulant très rapidement et rien n’indique pour le moment une traversée possible de piétons ou cyclistes…
Avec une belle piste cyclable et piétonne juste en face…
Vu la dangerosité de l’endroit, Benjamin Vokar préconise d’indiquer qu’une traversée est possible (signalisation adaptée), et de créer un passage piéton ainsi qu’un feu avec un bouton pressoir. C’est d’autant plus nécessaire que la construction des résidences du « Parc du Lion » (avec 40 nouveaux appartements) va rendre l’endroit encore plus fréquenté. Ce n’est pas une voirie communale, on n’y fait pas ce qu’on veut, bien évidemment, et demande si la Commune a pris contact avec les autorités compétentes (SPW Wallonie mobilité) pour faire le nécessaire ?

Share This