Résultat des élections : une défaite à analyser

Il ne faut pas vous faire un dessin, Ecolo a subi une grosse défaite lors de ces élections. Nous perdons 10 sièges au Parlement wallon, 2 au Parlement fédéral et un au Parlement européen. En Brabant wallon, nous dégringolons de 23 % (en 2009) à 11,74 % pour le Parlement wallon, pour la Chambre de 16,33 % (en 2010) à 11,40 % et au Parlement européen de 26 % à 15 %.

Publié le lundi 9 juin 2014

Les raisons en sont sans doute multiples et nous ne sommes pas encore en mesure aujourd’hui d’isoler les plus importantes. Ecolo va mettre en oeuvre les moyens d’analyser en profondeur la perception et le choix des électeurs.

Il y a trois types de causes possibles :

  • celles qui sont liées à l’état de la société belge : beaucoup de gens en situation précaire, les inégalités en augmentation, la peur du chômage, la perte de légitimité du monde politique, la crainte de l’étranger, le repli individualiste,... et donc un contexte qui rendait la confiance difficile à obtenir, surtout envers un parti qui ose parler de changement ;
  • celles qui sont liées aux performances d’Ecolo durant la dernière législature : mauvaise perception de l’action de nos Ministres au niveau régional et déception devant notre impuissance à changer la donne dans l’opposition au niveau fédéral ;
  • celles enfin qui sont liées à la campagne que nous avons menée qui a pu se révéler faible ou inappropriée, ce que nous analyserons aux différents niveaux concernés.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Faites-nous part de vos réflexions, idées, propositions ... en nous écrivant à ecolo.braine@gmail.com.

A Braine-l’Alleud, nos listes recueillent :

  • 10,4 % au Parlement wallon ;
  • 10,3 % pour la Chambre ;
  • 14,1 % pour le Parlement européen.

Nos candidats brainois ont obtenu les scores suivants :

  • 1.254 voix pour Corentin Roulin (sur tout le Brabant wallon) dont 131 à Braine-l’Alleud ;
  • 16.719 voix pour Thérèse Snoy (sur Bruxelles et la Wallonie) dont 3.210 en Brabant wallon et 330 à Braine-l’Alleud.

Nous restons fiers de notre engagement car, même si les électeurs nous ont sanctionnés, il est clair que notre message, nos valeurs, nos objectifs sont fondamentalement justes, portent sur le long terme et percolent dans la société au travers de nos succès et de nos échecs.

Il est clair aussi que nous devons remettre en question notre stratégie et nos méthodes de travail et que la démocratie belge doit trouver de nouvelles formes d’expression qui donnent plus confiance au citoyen.

Nous avons donc du boulot et gageons que la locale pourra poursuivre son ancrage sur le terrain brainois et renforcer sa légitimité.

Nous avons 4 ans avant les prochaines élections communales à Braine-l’Alleud ... c’est long et c’est court !