Lu 25/01 - Echos du Conseil Communal – Transparence, mon cher souci

Peu de points à relever lors de ce premier Conseil communal de l’année 2016.

Publié le dimanche 14 février 2016

Nous nous sommes opposés à la délégation de pouvoir du Conseil au Collège pour les investissements de moins de 30.000 € prévus au budget extraordinaire. Cela signifie que le Collège peut désormais choisir le mode de passation des marchés publics de travaux, de fournitures et de services pour ces montants.
Il s’agit d’une perte de contrôle du Conseil sur le Collège, certes autorisée par un décret wallon très récent.

Nous demandons dans de nombreuses interventions plus de transparence sur les choix des travaux à effectuer, sur les marchés accordés, sur les techniques choisies… Notre travail est vraiment difficile lorsque les documents qui sont à notre disposition sont techniquement codés ou comportent des centaines de pages sans synthèse.

Nous avons soutenu le refus du projet de voirie pour le projet de Matexi à l’emplacement de l’ancien internat du collège, rue du Charron. Il nous est apparu évident que ce projet est trop important pour le lieu et que ses impacts ne pourraient pas être correctement absorbés par le quartier environnant.

Dans les divers, nous sommes intervenus

  • pour demander que le cadastre énergétique prévu dans la motion climat soit présenté prochainement au Conseil communal ; le principe en a été accepté mais aucun délai ne nous a été donné ;
  • pour évoquer le blocage du trafic aux abords du parc à conteneurs lors de certaines périodes et aux heures de pointe ; le Bourgmestre est prêt à ouvrir une discussion avec la commune de Waterloo pour voir si celle-ci ne peut avoir son propre parc ; la question des horaires d’ouverture a également été posée.