Le Conseil communal de Braine-l’Alleud s’engage pour le climat

Une motion « relative à l’engagement des communes en vue de la COP 21 » est à l’ordre du jour du Conseil communal de ce lundi 30 novembre 2015, jour historique de l’ouverture de la grande conférence des Nations Unies sur le climat.

Publié le lundi 30 novembre 2015

Ce texte a les mérites suivants :

  • il reconnaît l’importance des impacts du changement climatique sur les territoires communaux (risques d’inondations, perte de biodiversité…) et le rôle des pouvoirs locaux dans la réduction des émissions et dans l’adaptation au changement climatique,
  • il engage le pouvoir communal à mesurer ses consommations d’énergie et ses émissions de carbone et à les réduire conformément aux objectifs européens pour 2030 (moins 40 %),
  • il engage le pouvoir communal à orienter les investissements publics vers des filières sobres en carbone « lorsque c’est possible »,
  • et à poursuivre la sensibilisation des citoyens en faveur des économies d’énergie.

Le groupe Ecolo s’associe à cet engagement avec d’autant plus de plaisir que c’est Ecolo Braine-l’Alleud qui a initié la démarche il y a deux mois dans le but de dépasser les clivages politiques vu l’importance de la cause.

Nous nous engageons surtout à exercer une vigilance sans faille sur le respect de ces engagements. La réduction des émissions et de la consommation d’énergie des entités publiques est possible, elle est une question de choix et de volonté politiques, et bien sûr de choix budgétaire.

Nous souhaitons que le Collège présente dans les meilleurs délais possibles un programme de mise en œuvre de ces engagements en précisant les moyens qu’il compte utiliser pour obtenir les réductions d’émissions annoncées.

Selon nous, la commune doit se fixer également un engagement en matière de consommation et de production d’énergie renouvelable, car cela nous permettra d’atteindre plus facilement les objectifs de réduction d’émission.

Nous demandons qu’il précise les délais qu’il se fixe pour la réalisation du cadastre énergétique, de l’audit de tous les bâtiments communaux et du bilan carbone des entités publiques.

Nous suggérons que, pour être épaulée techniquement et soutenue financièrement, la commune adhère à la Convention des Maires pour le Climat, processus européen d’accompagnement des communes qui s’engagent pour le climat qui apporte un soutien non négligeable en expertise et en subsides. Braine-l’Alleud devrait aussi intégrer le programme POLLEC wallon pour le même genre de soutiens.

Nous sommes à un moment historique. Le journal Le Monde de ce week-end titrait : « ce qui va se décider à Paris n’est rien moins que le prochain chapitre de l’histoire géologique de notre planète. Il s’agit du premier de nos biens communs, notre irremplaçable cadre de vie ».

Gageons que la conscience de l’enjeu climatique se déploiera à Braine-l’Alleud à sa juste mesure et que tous les citoyens soutiendront cette initiative du pouvoir public et l’accompagneront au maximum de leurs capacités.

A télécharger

Communiqué sur la motion climat

Communiqué d’Ecolo Braine-l’Alleud sur la motion climat proposée au Conseil communal de Braine-l’Alleud le lundi 30 novembre 2015


Document PDF - 278.7 ko - ouvrir document