Voici le texte du communiqué de presse diffusé le 21 décembre dernier :

Les groupes Ecolo Braine-l’Alleud, Intérêts-Brainois et PluS, dans un esprit d’équité, de transparence et de respect de l’argent public, avaient choisi de mutualiser leur droit de tirage[1]. Ensemble, nous avons lancé à la mi-novembre un appel à projets public, ouvert à tous les acteurs actifs à Braine-l’Alleud, Lillois, Ophain Bois-Seigneur-Isaac. Il visait à renforcer la solidarité et soutenir en particulier les plus démunis, en partie oubliés des mesures du plan de relance.

Malgré des délais très courts, nous avons reçu une vingtaine de dossiers, attestant d’une part du dynamisme et de l’engagement de nombreux acteurs de terrain, mais aussi des besoins criants qui persistent dans notre commune. Nous souhaitons saluer l’immense travail, majoritairement bénévole, de tous les groupes et associations qui œuvrent concrètement pour une société plus juste, solidaire et durable, pendant le Covid et au-delà. Toutes et tous méritent notre plus grand respect.

Par le biais du droit de tirage, nous sommes heureux de pouvoir soutenir ces actions, même si les montants octroyés restent bien modestes et largement insuffisants par rapport à l’étendue des besoins. Plus forte est sans doute la symbolique des secteurs vers lesquels nous avons résolument cherché à nous tourner, et qui nous engage à faire de ces associations les acteurs qui comptent dans l’espace de notre Cité, vu le bien fondé et la qualité de leurs actions.

Sur base de critères transparents, notre jury a donc partagé[2] les 14.000€ à notre disposition de la manière suivante :

  • Le P’Tit Maga = 2.000€ (distribue des surplus alimentaires de boulangeries et grandes surfaces)
  • Saint-Vincent-de-Paul, St Etienne = 2.000€ (soutien financier mensuel aux familles précarisées)
  • Resto & Cie = 2.000€ (offre un repas pour 4€ à plus de 250 personnes par mois)
  • Vie Féminine = 1.500€ (aide aux femmes face aux inégalités, discriminations et violences)
  • Amo Color’Ado = 1.200€ (leurs actions visent à améliorer l’environnement social des jeunes)
  • La Brawette = 1.000€ (monnaie locale citoyenne en soutien à l’activité brainoise)
  • L’Eglantier- La Fol’Fouille = 1.000€ (ressourcerie et maison d’accueil pour femmes en difficulté)
  • Les Petits Travaux Solidaires = 900€ (aide dans les travaux de jardinages, électricité, peinture)
  • Asbl Houzart = 800€ (soutien contre l’isolement et pour la santé mentale, notamment par l’art)
  • Le Frigo Solidaire = 800€ (lieu d’accueil et de convivialité, lutte contre le gaspillage alimentaire)
  • Asbl 100 Neuf = 800€ (soutien scolaire, apprentissage du français, cours de citoyenneté)[3]

Pour les acteurs que nous n’avons pu soutenir, et nous le regrettons, nous lançons aujourd’hui un appel. Cette période particulière devrait être l’occasion d’un plus grand soutien aux démarches solidaires et durables. Malgré ce que l’on peut dire de Braine-l’Alleud, le nombre et l’ampleur des demandes reçues attestent de la nécessité d’un soutien particulier à apporter aux personnes fragilisées et précarisées, ainsi qu’aux bénévoles qui donnent de leur temps et énergie au quotidien pour pallier le manque de soutien public. Nous utiliserons tous les leviers à notre disposition en tant que partis d’opposition pour continuer de relayer ces demandes et augmenter l’aide financière, matérielle et logistique à ceux et celles qui en ont besoin.

[1] Mesure du plan de relance communal prévoyant la possibilité pour chaque conseiller communal d’affecter librement une somme de 1.000 euros.

[2] Cette proposition a été validée par l’ensemble du conseil communal du lundi 21 décembre 2020.

[3] Nous visibiliserons les résultats des actions entreprises, prévues entre janvier et juin 2020, pour lesquels les acteurs se sont engagés à faire rapport.

Share This