📢Voici quelques points parmi ceux (nombreux comme toujours) abordés en conseil communal, et sur lesquels nos mandataires sont intervenus :

  • Le dessouchage des hêtres abattus au château Cheneau ainsi que la procédure d’évacuation des souches et des terres contaminées par des champignons lignivores, suivie de près par Benjamin Vokar, a ramené ce dossier sous les feux de l’actualité.

Il faudra attendre fin 2022 pour replanter.

Par contre une bonne nouvelle : à l’Avenue des Hêtres, seuls 2 arbres atteints devraient être abattus.

  • La proposition de modification budgétaire n° 2 a permis à Aurélie Maréchal d’interroger à propos du budget participatif de 2020 d’un montant de 100.000 euros, en partie non dépensé. Le report en 2022 serait bienvenu, a-t-elle souligné, car il constitue un levier supplémentaire pour soutenir les citoyens, la société civile, et dynamiser nos quartiers.

Elle s’est également étonnée de ce que de nombreuses mesures prévues par le plan de relance présenté en septembre, qui est lui-même la cause principale de la modification budgétaire, ne soient quasiment pas à l’ordre du jour, si ce n’est par le biais des nouvelles lignes budgétaires. Elle déplore le manque d’information du conseil, le manque de publicité à l’égard des bénéficiaires potentiels des mesures, le peu d’éclairage quant aux cadres de mise en œuvre des dispositifs ainsi qu’aux modalités de report éventuel en 2021 de mesures inapplicables en 2020.

Des questions restent en suspens telles que la programmation d’un Echo du Hain pour l’associatif ou encore la mise sur pied de la commission mixte « Covid ».

Aurélie souligne au nom du groupe Ecolo l’apparition d’une nouvelle dépense extraordinaire d’1 million d’euros dans la participation d’une entreprise de production d’énergie renouvelable, dont on ne sait comment elle s’inscrit dans le plan climat adopté il y a 2 ans, plan pour lequel il n’y a toujours ni comité de pilotage ni suivi en terme d’analyse des impacts tant financiers qu’environnementaux.  On attend, le climat n’attend pas, conclut Aurélie.

  • Plus tard dans la séance, Benjamin a fait état d’un nouvel appel à candidature à destination des communes, pour les soutenir dans l’élaboration de la mise en œuvre et le suivi des Plans d’Action pour l’Énergie durable et le Climat ( PAEDC), lancé par le Gouvernement Wallon.

Braine-l’Alleud pourrait vraisemblablement être éligible pour obtenir ces nouveaux soutiens financiers et la région pourrait ainsi financer à hauteur de 33 600 euros le recrutement d’un coordinateur du plan climat pour une durée de 2 ans.

Au niveau du soutien à l’investissement, la commune pourrait également probablement obtenir entre 50.000 et 200.000 euros si nous investissons dans différents domaines : production de certaines énergies renouvelables, et dans le domaine de la mobilité, des projets visant la mobilité électrique alimentée par une source d’énergie renouvelable, des projets visant la mobilité partagée, l’aménagement des rues scolaires, les travaux d’entretien des chemins vicinaux pour accroître leur attractivité. Voilà toutes propositions positives qui offrent des possibilités concrètes.

  • Profitant du point relatif au vote de la taxe sur l’enlèvement des déchets ménagers, qui est respectivement de 45/60/75 euros par an suivant la composition du ménage, et qui correspond au coût vérité, Benjamin relève que dans le futur, si on ne veut pas augmenter la taxe, il faudra impérativement diminuer le volume des déchets qu’on collecte et qu’on incinère. Il rappelle qu’entre ¼ et 1/3 des poubelles (sacs blancs) sont toujours aujourd’hui composés de déchets biodégradables que l’on pourrait valoriser en grande partie sous forme de biomasse et produire de l’énergie. En lieu et place, aujourd’hui on brûle de l’argent !

Et à supposer que la rénovation des deux fours de l’incinérateur de Virginal votée récemment au niveau de l’InBW soit effective, on parle de dépenses de plusieurs millions d’euros.

Benjamin rappelle également que la Région Wallonne impose à l’ensemble des communes de collecter séparément les déchets biodégradables d’ici au 1er janvier 2025 ; Braine-l’Alleud est une des dernières communes en Brabant Wallon à ne pas avoir de système de collecte de déchets biodégradables. Inspirons-nous des bonnes pratiques de ceux qui nous ont précédé dans cette voie, a suggéré Benjamin

  • Le groupe Ecolo a approuvé la reconduction en 2021 de la prime communale correspondant à 10% du prix d’achat, avec un plafond de 100 euros, à l’acquisition d’un vélo classique, d’un vélo à assistance électrique, d’un kit adaptable, d’une trottinette électrique ou d’un gyroroue.

A titre d’information, en 2020, cette prime a été octroyée pour 61 vélos, 208 vélos électriques (impressionnant !), 9 trottinettes, 0 gyroroue.

  • De la même manière, le groupe Ecolo a approuvé le maintien la prime communale de 20 euros à l’achat d’un bac à compost en 2021.

Ce fut l’occasion pour Benjamin de souligner qu’avoir un compost chez soi, lorsqu’on dispose d’un jardin est évidemment le moyen le plus simple de limiter ses déchets tout en les transformant en ressources.

Lorsqu’on vit en appartement, c’est plus compliqué, mais il importe de rappeler qu’il existe des alternatives comme le lombricompostage ou les Bokashi (par fermentation sans air) deux systèmes efficaces, qui ne génèrent pas d’odeurs, qui prennent peu de place et ont fait leurs preuves.

Notre mandataire a salué le lancement à Braine-l’Alleud de deux nouveaux composts de quartiers cette année, en espérant qu’ils seront suivis d’autres à l’avenir car c’est une façon efficace de diminuer les déchets tout en créant du lien social et une dynamique de quartier.

 

Pour mémoire, voici l’ordre du jour du Conseil communal du lundi 26 octobre 2020 – Séance publique

1. Zone de police de Braine-l’Alleud n° 5273 – Déclaration de la vacance d’un emploi au cadre opérationnel – 1 inspecteur principal de police pour le Service Intervention – Mobilité 2020-05.
2. Zone de police de Braine-l’Alleud n° 5273 – Déclaration de la vacance d’emplois au cadre opérationnel – 4 inspecteurs de police pour le Service Intervention – Mobilité 2020-05.
3. Zone de police de Braine-l’Alleud n° 5273 – Déclaration de la vacance d’un emploi au cadre administratif et logistique – 1 Calog C pour le Service Ressources Humaines – Mobilité 2020-05.
4. Zone de police de Braine-l’Alleud n° 5273 – Convention d’adhésion à la centrale de marchés de l’Office Wallon de la Formation Professionnelle et de l’Emploi.
5. Zone de police n°5273 – Budget 2020 – Modification budgétaire n°2 des services ordinaire et extraordinaire.
6. Parcs et Plantations – Parc du Cheneau – Préparation replantation – Essouchage et évacuation des terres suite étude phytosanitaire – Projet – Devis – Mode de marché.
7. Adhésion au marché portant sur le nouvel accord-cadre de fourniture de livres et autres ressources du Ministère de la Communauté française (avril 2021-avril 2025).
8. Budget communal 2020 – Modification budgétaire n°2 des services ordinaire et extraordinaire.
9. Sports – Octroi de subsides.
10. Taxe additionnelle au précompte immobilier – Exercice 2021.
11. Taxe additionnelle à l’impôt des personnes physiques – Exercice 2021.
12. Taxe sur l’enlèvement des déchets ménagers et des déchets y assimilés – Exercice 2021.
13. Gestion des déchets – Budget cout-vérité 2021 – Arrêté du Gouvernement wallon du 05.03.2008.
14. Prime communale à l’acquisition d’un vélo classique, d’un vélo à assistance électrique, d’un kit adaptable, d’une trottinette électrique ou d’une gyroroue en 2021.
15. Prime communale à l’achat d’un bac à compost en 2021.
16. Convention de collaboration relative à la mise à disposition de la Commune des parkings SNCB P1 et P2.
17. Règlement complémentaire de roulage – Rue des Chardonnerets – Arrêt et stationnement – Stationnement réservé aux personnes à mobilité réduite – Abrogation.
18. Dénomination de voies et places publiques – Lotissement « Dubois ».
19. Dénomination de voies et places publiques – Lotissement n° 2017/PL001/NP « Lotinvest ».
20. Permis d’urbanisation – Demande n°2019/PL003/GH de la S.A Goddard Loyd, tendant à créer 11 lots pour des habitations unifamiliales et à modifier la voirie communale et le plan d’alignement, à savoir élargir le chemin du Bois de Hal sur le bien sis chemin du Bois de Hal – Décret voirie du 06.02.2014 (approbation de la modification de la voirie).
21. Permis d’urbanisation – Demande n°2019/PL003/GH de la S.A Goddard Loyd, tendant à créer 11 lots pour des habitations unifamiliales et à modifier la voirie communale et le plan d’alignement, à savoir élargir le chemin du Bois de Hal sur le bien sis chemin du Bois de Hal – Décret voirie du 06.02.2014 (approbation de la modification partielle de l’alignement).
22. Permis d’urbanisme – Demande n°2020/PU086/GH de la S.A. Kleber-Rossillon Waterloo, tendant à réaliser des aménagements divers sur le site de la Bataille de Waterloo et régulariser des travaux – Décret voirie du 06.02.2014 (création d’un nouveau cheminement sur le tracé du Panorama de la Bataille de Waterloo vers la Ferme d’Hougoumont).
23. Procès-verbal de la séance publique du 28.09.2020.
24. Questions diverses (article 79 du règlement d’ordre intérieur).
Share This