Nous voulons faire de la commune de Braine-l’Alleud une véritable partenaire des associations. Aujourd’hui, la richesse du tissu associatif et la contribution des associations à la qualité de la vie communale ne bénéficient pas d’assez de reconnaissance et de soutien.

Une manière concrète de soutenir les associations est de leur proposer une plateforme informatique qui réponde à deux de leurs besoins : d’une part coopérer et se coordonner entre elles, d’autre part communiquer sur leurs activités.

Nous proposons donc que la commune finance le développement d’une plateforme informatique collaborative qui permette aux associations de concrétiser les éléments de solidarité et de coopération qui leur seraient précieux :

  • achats groupés et locations en commun (par exemple location d’un chapiteau)
  • échanges de services entre elles (par exemple pour assurer les permanences d’une expo)
  • mise en commun de ressources (par exemple équipement de projection ou de sonorisation)
  • etc.

Une autre dimension de cette plateforme informatique des associations sera la gestion d’un agenda global de toutes les activités et propositions de toutes les associations brainoises et actives sur le territoire de notre commune :

  • cela permettrait de vérifier quelles dates sont déjà prises pour quelles manifestations et de coordonner les calendriers
  • le contenu pourra être enrichi par chaque association pour ses activités et rendu public avec les éléments utiles de sélection pour les citoyens (sélections par date, par type d’activité, par public cible, etc.)
  • cet agenda global pourrait être combiné avec celui des activités communales, des écoles et généralement de toutes les organisations qui animent la vie communale ; dans ce contexte, un accompagnement professionnel en communication, pour animer cet agenda et lui donner une valeur ajoutée de type journalistique pourrait également être proposé par la commune.

La commune donne l’impulsion, les associations gèrent la plateforme, tous les Brainois en profitent.

Au-delà de cet outil, nous pensons que la commune doit aller plus loin qu’aujourd’hui en termes de

  • cartographie des associations et initiatives citoyennes sur son territoire
  • dialogue permanent sur les offres et les demandes des associations vis-à-vis de la commune
  • cadastre et quantification de toutes les aides communales (financières, logistiques, d’appui…)
  • établissement (et publication) de la liste des critères pour la calibration de ces aides
  • application de ces critères de manière transparente.

    Retrouvez nos autres propositions et notre programme complet ici.

Share This