Petite reine pour déplacement royal

Braine-l’Alleud manque d’aménagements en faveur du vélo
- Stéphane Klemm, candidat aux communales

Publié le samedi 16 juin 2012

Prendre son vélo pour aller à l’école, chez un copain, faire une course ? Pas toujours facile et souvent dangereux.

Pourtant, en aménageant des itinéraires cyclables fonctionnels, bien signalisés et entretenus, on augmente la sécurité des cyclistes mais aussi de tous les usagers de la route.

Aujourd’hui, notre commune ne compte que quelques tronçons cyclables. Et encore ! Les tronçons existants sont rarement entretenus et mal connectés entre eux.

De plus, il n’existe aucune liaison vers les centres d’Ophain, de Lillois et de Bois-Seigneur-Isaac ou vers des lieux très fréquentés comme le centre-ville, la gare, l’hôpital, les écoles, l’école des arts, le stade Gaston Reiff…

Il serait donc bienvenu de développer un réseau de pistes cyclables pour se rendre dans les lieux fréquentés de notre commune et pour relier les villages et le centre.

En plus d’augmenter la sécurité de tous, ces aménagements peuvent encourager de nouveaux cyclistes à opter pour le « deux roues ».

Le stationnement pour vélo ne doit pas être oublié. Le cycliste est un piéton comme les autres… il n’est pas en permanence sur son vélo. Il doit donc pouvoir disposer d’un emplacement sûr et facilement accessible où il pourra laisser provisoirement son vélo.

Le vélo est une solution pratique et peu chère pour effectuer rapidement des trajets courts. Il nous fait bouger et contribue donc à notre bonne santé. Il n’est pas bruyant et ne pollue pas. Avec tant de qualités, ce serait dommage de s’en passer.

Le GRACQ, l’association des cyclistes au quotidien, à Braine-l’Alleud : http://www.gracq.be/LOCALE-Brainela...