Lu 6/02 : Infrabel abat un arbre remarquable

Infrabel abat un arbre remarquable classé par la Région wallonne et procède à des abattages inconsidérés le long des voies de la ligne 124 à Braine-l’Alleud.

Publié le lundi 6 février 2017

Après avoir interpellé l’échevin des Travaux en Conseil communal au sujet de la fermeture d’un chemin pédestre par Infrabel, les conseillers Ecolo ont découvert ce jour l’extension inconsidérée des abattages, les dégâts au sol autour de l’étang de l’Estrée et la destruction d’un arbre remarquable, pourtant classé par la Région wallonne, situé au bout de la venelle entre les nr 56 et 58 de l’avenue du Faisan.

Il s’agissait d’un châtaigner à 7 troncs qui était bien loin des voies et avait une circonférence de troncs de 7m au pied. Il était classé pour son intérêt paysager.

Si on peut comprendre qu’il faille abattre les taillis proches des voies pour ne pas causer de risques pour la circulation des trains, nous ne comprenons pas la rage qui consiste à couper tous les arbres sur toute la hauteur des talus qu’ils soient surélevés ou en contrebas des voies.

De plus, les engins utilisés pour ces abattages ont emprunté les chemins en bordure de l’étang de l’Estrée qu’ils ont bien sûr défoncés. Le ruisselet venant de l’étang de L’Estrée a lui aussi été détérioré par le passage des machines dans son lit.

C’est une fois de plus un manque de respect de ce qu’il reste de notre patrimoine naturel dans les zones urbanisées. Infrabel ne respecte pas les règlements et nous porterons plainte.

Les autorités communales seront interpellées pour qu’elles puissent démontrer qu’elles ne sont pas coupables de négligence et de laxisme vis-à-vis d’Infrabel sur ce chantier.