Les Coins de champ, paradis des fraises et framboises bio

Pia et Cedric Melin ont commencé à cultiver leurs Coins de champ en 2009. A l’époque, ils disposaient d’un hectare de terre sur lequel ils ont choisi de faire pousser des fraises, des framboises, des asperges vertes et des courges.

Publié le lundi 14 novembre 2011

Au fil du temps, ils ont diversifié leur production afin de remplir tout au long de l’année les paniers de fruits et légumes qu’ils distribuent aujourd’hui à une soixantaine de familles.

Diversité des activités

En plus de la culture des légumes (fenouils, salades, asperges, courges, etc.) qui composent les paniers, les Coins de champ, c’est aussi un espace ouvert aux visites et aux stages organisés par l’asbl Crabe (Coopération, Recherche et Animation du Brabant wallon de l’Est) qui propose, entre autres, une formation professionnelle en agriculture biologique.

En pleine saison, on peut se rendre sur place pour récolter en plein champ l’une des trois variétés de fraises (Elsanta, Darselect et Lambada) qui sont cultivées sur une cinquantaine d’ares. Cette « auto-cueillette » est aussi l’occasion de rencontres lorsqu’on s’installe à la table disposée en bordure de champ pour y déguster son pique-nique… ou quelques fraises fraîchement cueillies.

La lambada, reine des fraises

Pour étaler la production sur plusieurs mois de l’année et pouvoir offrir des fraises de mai à octobre, Cedric et Pia jouent sur les variétés et le mode de culture (en plein champ ou sous tunnels).

La fraise Lambada reste la variété la plus populaire mais aussi l’une des plus fragiles. Cette fragilité explique d’ailleurs pourquoi elle est si peu présente dans le commerce : une fois cueillie la fraise ne supporte pas de longs transports.

Et pour pouvoir profiter toute l’année de la douce saveur de ce beau fruit rouge, Pia confectionne des confitures où le fruit règne en maître.

Pia et Cedric Melin seront présents le 27 novembre aux Délices du Jard’Hain pour vous faire découvrir une sélection de leurs confitures et de leurs courges.

La confiture sera également présente dans l’un des desserts qui seront proposés à notre table d’hôte.