Le vin belge décomplexé

Philippe Grafé est un passionné. Et un connaisseur. Après plus de 40 ans à la tête de la maison Grafé-Lecocq, marchand de vins bien connu à Namur, il s’est lancé dans la viticulture. En 12 ans, il a prouvé qu’une viticulture wallonne est possible et viable.

Publié le lundi 28 septembre 2015

Cette année encore, son vin sera à notre table d’hôtes aux Délices du Jard’Hain.

Début de l’automne, c’est la saison du raisin et des vendanges. Sur les 11 hectares du Domaine du Chenoy, la récolte commence par le Muskat ce samedi 26 septembre. Les grappes bleu foncé sont magnifiques dans les feuilles qui se teintent de jaune et de rouge. Et les vendangeurs sont à l’œuvre…

Avant de planter ses vignes, Philippe Grafé a soigneusement choisi l’emplacement pour l’ensoleillement et les variétés pour leur résistance. Une entreprise étalée sur plusieurs années qui lui a permis de monter progressivement en puissance, de bâtir pas à pas la réputation de ses vins et de fidéliser une clientèle et des distributeurs.

Agriculture raisonnée, vins de qualité à prix raisonnable, accueil à l’exploitation, le Domaine du Chenoy séduit par sa dimension chaleureusement humaine. Si vous avez aimé la « Taille aux Renards » que nous vous proposons en rouge et « La Foliette » en blanc, allez faire un tour à La Bruyère, entre Gembloux et Namur, pour découvrir notamment le vin de liqueur « Le Muscat Bleu » ou le vin effervescent (méthode champenoise) « Perle de Wallonie ».

Pour en savoir plus : www.domaine-du-chenoy.com

Portfolio