La Panneterie, le lait dans tous ses états

La ferme de La Panneterie de Monsieur et Madame Barbier est une exploitation d’une soixantaine d’hectares.

Publié le dimanche 13 novembre 2011

Cette surface est essentiellement consacrée au pâturage et à la culture du fourrage des vaches laitières, comme le blé, la luzerne ou le maïs (mais en très petite quantité car le système digestif complexe des vaches ne supporte pas très bien cette céréale).

Le lait fourni par les 50 traites quotidiennes est transformé en fromages, beurre ou yaourt. La production de La Panneterie porte la mention PF, pour Production Fermière.

Que signifie exactement la mention PF sur les emballages de nos produits ?

Pour être labellisé Production fermière, le produit doit répondre à trois conditions :

  • les matières principales qui composent ce produit sont issues exclusivement de la ferme du producteur ;
  • le producteur assure lui-même la transformation ;
  • le produit est vendu directement par le producteur.

Par ailleurs, les productions fermières sont exemptes de conservateurs et dans le cadre des produits laitiers, on travaille en lait cru à l’exception du yaourt qu’il faut chauffer.

Une source de plaisirs multiples

Consommer des productions fermières est source de plaisirs multiples : comme celui de rencontrer le producteur au moment de l’achat et de pouvoir lui poser toutes les questions que l’on veut sur le produit que l’on achète, ou encore celui de (re)découvrir des saveurs qui ont tendance à disparaître dans les aliments au goût plus uniforme produits pour la grande distribution.

Les productions fermières, c’est aussi la garantie de manger des aliments simples : ici vous n’aurez pas l’impression de lire un relevé des autoroutes belges (entendez les additifs alimentaires ajoutés pour améliorer la conservation, l’aspect, le goût…) en consultant les ingrédients qui composent le produit.

De nombreux contrôles

Comme tous les producteurs fermiers, Madame Barbier tient un registre de fabrication qui lui permet de faire des auto-contrôles lorsqu’elle façonne son beurre, ses yaourts et autres fromages. Dans le cadre de ces auto-contrôles, elle envoie également deux fois par an des échantillons de sa production au CQPF (Cellule Qualité Produits Fermiers) de Gembloux pour une analyse bactériologique de ses produits. Des analyses qui jusqu’à présent ont fourni d’excellents résultats.

Et bien sûr, l’AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire) effectue régulièrement des coups de sonde pour contrôler la qualité de la production.

La Ferme de la Panneterie sera présente le 27 novembre aux Délices du Jard’Hain pour vous faire découvrir une sélection de ses produits.

Des fromages et la tarte al’djote confectionnés par Madame Barbier vous seront également proposés à notre table d’hôte.