Je 9/02 - Infrabel abat sans permis

ECOLO Braine-l’Alleud persiste et signe : le châtaignier abattu par le sous-traitant d’Infrabel à la rue du Faisan à Braine-l’Alleud était bien un arbre remarquable et un permis était bien requis.

Publié le jeudi 9 février 2017

Infrabel dit avoir enquêté sur l’incident et communique par presse interposée sur le fait que d’après son service juridique, l’arbre n’était pas classé et que d’après « les réels experts en matière d’arbres » de son sous-traitant ayant réalisé les travaux, le châtaignier était malade et constituait un danger.

Faux : l’arbre figurait bel et bien sur la liste des arbres remarquables de la Région wallonne dont nous reproduisons un extrait page suivante. Le Département Nature et Forêts (DNF) précise : « même si la liste des compléments Arbres et Haies remarquables de la commune n’était pas encore officialisée, l’arbre était « remarquable » au sens du CWATUPE et il fallait un permis ».

Quant à la prétendue maladie de l’arbre, c’est l’explication commode qui est utilisée chaque fois dans ce genre d‘épisode : l’examen de la souche, visible sur notre photo, montre qu’un seul des 7 troncs de la cépée avait le cœur un peu abîmé.

Nous rappelons enfin que c’est aussi la brutalité de l’intervention du sous-traitant que nous dénonçons : outre cet abattage non réglementaire, il y a

  • la mise à blanc d’un talus entier, inutile s’il s’agissait de prévenir les chutes d’arbres sur les voies puisque celles-ci se trouvent au sommet du talus en question,
  • les dégâts provoqués par les engins de chantier manipulés sans égard pour les rives du plan d’eau et pour le ruisselet qui l’alimente.

Respect du cadre de vie des habitants et respect de la nature : est-ce trop demander ?
La commune doit poursuivre Infrabel et démontrer qu’elle a suffisamment veillé à la préservation de son patrimoine naturel.

Thérèse Snoy, Chef du groupe Ecolo au Conseil communal – 0477 65 52 84
Roland Massart, Conseiller communal Ecolo – 0498 57 36 66