Je 16/2 - Quand le mayeur se souvient des vélos

Le journal « L’Avenir » annonce le réveil de la mémoire mayorale !

Publié le jeudi 16 février 2012

Quelle chance que le ministre Henry ait pris l’initiative d’envoyer un courrier aux communes pour qu’elles lui adressent des projets de création de pistes cyclables ! Parce que le bourgmestre aurait oublié l’existence du Plan Communal de Mobilité voté au printemps 2009.

C’est ce qui semble ressortir ce 16 février de l’article de « L’Avenir » qui titre en grand : « 10 km de pistes cyclables en projet ».

Ainsi, à quelques mois des élections, le bourgmestre se souvient des vélos et l’envisage comme un projet au cas où des subsides pourraient arriver de la Région Wallonne. Alors que dans les propositions du Plan Communal de Mobilité de Braine-l’Alleud et Waterloo, voté à l’époque (mai 2009) à l’unanimité moins une abstention, figurait, dans les « priorités à court terme », la mise en place du réseau cyclable…

Cela fait des années qu’Ecolo Braine-l’Alleud propose de mettre en place des facilités de circulation pour les cyclistes dont le coût serait marginal (sens unique limité, marquages au sol...) et que nous nous heurtons à une fin de non recevoir systématique.

Nous espérons bien sûr que la Région Wallonne pourra aider Braine-l’Alleud pour les projets les plus coûteux, mais la sécurité des cyclistes peut être améliorée dès aujourd’hui avec un minimum de volonté politique.

La mobilité douce n’est décidément pas la tasse de thé de notre bourgmestre !