Comment participer à l’enquête publique sur le Schéma de structure ?

Le projet de schéma de structure reflète une série d’options politiques de la majorité actuelle, traduites en plans, priorités et modalités d’exécution par des bureaux d’étude spécialisés. Chaque habitant de Braine peut ne pas être d’accord avec ces options de base, ou vouloir y apporter des nuances sérieuses.

Publié le jeudi 2 juin 2011

Chaque citoyen peut aussi critiquer les traductions concrètes dans le paysage de son village ou de son quartier qui sont proposées dans le document. Chacun peut enfin avoir d’autres idées, des propositions inédites, des solutions qui tiennent mieux compte de la réalité du terrain.

Le schéma de structure en est au stade de projet. Il est soumis à enquête publique. C’est-à-dire que chaque citoyen de Braine, et chaque association, comité de quartier ou groupe d’intérêt peut faire connaître son avis. Tous les avis seront collationnés et considérés, sinon réellement pris en compte, pour établir la version définitive du schéma de structure qui sera ensuite voté au Conseil communal.

C’est donc le moment où jamais de donner son avis : comme citoyen, comme membre d’une association ou d’un comité, comme membre ou sympathisant d’un parti. Mais comment faire ?

1. Prendre connaissance du projet de schéma de structure.

Les documents sont mis à la disposition du public par la commune pendant la durée de l’enquête (depuis le 31 mai jusqu’au 29 juin) dans les bureaux de l’administration mais aussi en version électronique, sur le site du bureau d’étude auteur du projet (mot de passe ’BLA’). En cas de difficulté d’accès aux documents, n’hésitez pas à nous demander de l’aide.

Quels documents lire ? Le projet de schéma de structure comporte 4 parties (I-Diagnostic, II-Options, III-Evaluation environnementale, IV-Résumé non technique) pour un total de 301 pages accompagnées de 12 grandes cartes. C’est une mine d’informations. Toutefois, l’essentiel est dit dans la vingtaine de pages du « Résumé non technique » : à lire en priorité.

2. En parler avec d’autres.

Rien de plus fructueux que de rassembler les informations de plusieurs parts, de confronter les points de vue, de faire rebondir les idées dans des discussions, des rencontres, des débats. Vous pouvez par exemple participer à notre rencontre-débat avec des urbanistes sur l’avenir du centre-ville, le mercredi 15 juin.

Mais les occasions de discussion sont nombreuses : parlez-en en famille, avec vos voisins, avec des personnes de rencontre … Chaque Brainois est concerné !

Si vous êtes membre ou sympathisant d’ECOLO, vous recevrez ou vous avez reçu une invitation à nos réunions d’information ou de décision.

3. Formuler un avis.

Les modalités pour communiquer un avis sont précisées dans l’avis de mise à l’enquête publié par la commune. Chaque citoyen a le droit de s’exprimer. Une remarque individuelle sera d’autant plus pertinente qu’elle porte sur un sujet précis, bien connu de son auteur.

Un avis émis par un groupement ou un comité aura la force qu’il représente : si des dizaines voire des centaines de citoyens de la commune s’entendent sur une remarque, une critique ou une suggestion, le pouvoir communal serait malvenu de ne pas en tenir compte.

Pour sa part, ECOLO élabore son avis d’une manière participative. Son avis portera sur une sélection de points qui nous paraissent critiques, notamment au niveau des options de base. En effet, il faut bien faire la distinction entre les options politiques imposées aux auteurs de l’étude et la traduction de ces options en éléments concrets, traduction pour laquelle les auteurs utilisent leur expertise scientifique et technique. Notre avis sera bien sûr publié sur ce site.

Vous pouvez aussi nous adresser directement vos remarques, points de vue et suggestions : écrivez-nous, nous tiendrons compte de votre contribution si elle nous parvient avant le mercredi 22 juin à minuit.

C’est le Groupe local qui décidera des différents points défendus dans notre position. Nous soumettrons votre contribution au groupe qui prendra la décision finale, dans le respect de nos convictions, lors de sa réunion du samedi 25 juin.

Vous voulez être plus étroitement associés au travail d’Ecolo sur Braine-l’Alleud ? Rejoignez-nous comme sympathisant ou comme membre : ensemble, nous ferons bouger la politique communale à Braine-l’Alleud !