La reconversion du site du lycée est une réelle opportunité de redynamiser le centre-ville de Braine-l’Alleud. Avec le parking de la Cure adjacent, cette zone de quasi 8 000 mètres carrés peut devenir le nouveau cœur battant de la cité. A côté des logements qui devraient être créés sur le site du lycée, ECOLO propose d’ériger sur le parking de la Cure une halle qui concrétise ce que les citoyens ont dit souhaiter : un endroit rassembleur.


Centralité

Lors de la journée de consultation citoyenne proposée par ECOLO le 18 novembre, parmi les nombreux thèmes de préoccupation des riverains, un constat fort a émergé : le centre-ville manque d’un endroit rassembleur. Au fil des discussions est née l’idée de créer une halle multifonctions qui attirerait différents publics et créerait du lien social. ECOLO Braine-l’Alleud a décidé de soutenir, porter et développer plus avant cette idée.

Halle - Vue sur le parking de la Cure depuis la rue Jule Hans
Convivialité

Si la forme exacte de cette halle reste encore à définir, nous souhaitons créer un endroit convivial et attractif pour tous. Historiquement, une halle forme le cœur de la cité. C’est un pôle d’attraction où les habitants se rencontrent, commercent, s’informent, se divertissent…

Il permet notamment d’accueillir des rassemblements exceptionnels comme la retransmission de matches sportifs importants (comme aujourd’hui sur la Grand’Place).

Nous imaginons un bâtiment assez vaste, couvert mais ouvert sur le quartier, et capable de changer de fonction au gré de la journée, des besoins et des événements. Un lieu où l’on se rend volontiers quel que soit le jour ou l’heure car il s’y passe toujours quelque chose, que ce soit organisé ou non, « c’est à la halle que ça se passe ».

Commerce

Une halle est un lieu de commerce : c’est le cœur des marchés hebdomadaires mais ceux-ci en débordent largement, ce sont des stands en dur mais facilement démontables et modulables où les producteurs locaux peuvent vendre leurs produits même lorsque la météo est capricieuse, où les artisans peuvent proposer leurs services, qu’ils possèdent un magasin permanent ou non…

Halle - Vue intérieure le long de la rue des Fossés
La halle proposée est aussi un espace d’échange favorisant les interactions entre différents publics (jeunes, travailleurs, parents, seniors…). Il est équipé de manière à pouvoir abriter une activité de brasserie où l’on peut boire un verre, manger un morceau et discuter en profitant de l’accès Wifi. Des indépendants peuvent s’y rencontrer pour une réunion avant de céder la place aux jeunes qui sortent de l’école ou aux travailleurs qui viennent se détendre en « afterwork »… Les associations ont l’occasion d’y organiser des ateliers, des tables de conversation, des formations de seniors…

En attirant des publics différents à toute heure de la journée, la halle se révèle bénéfique pour le commerce existant. Le flux de visiteurs qu’elle génère est même renforcé si une crèche ou une halte-garderie et de nouveaux logements sont construits sur le site du lycée.

Culture

En lien avec le centre culturel voisin, la halle de Braine-l’Alleud est aussi un point culture qui peut accueillir des expositions et des spectacles, servir de vitrine pour attirer de nouveaux publics, avec une scène où les artistes peuvent se produire en live et suffisamment d’espace, quand il est modulé pour cela, pour accueillir des événements: bals populaires, apéros urbains, Saint Nicolas, matches des Diables Rouges…

Complémentarité

Pour que cette halle soit véritablement centrale et attractive pour tous, elle doit être pensée comme le cœur d’un nouveau projet global pour le quartier du lycée, projet immobilier et urbanistique qui s’articulerait autour de plusieurs besoins complémentaires à ceux rencontrés grâce à la halle :

  • du logement, on l’imagine intergénérationnel et favorisant la mixité sociale,
  • l’accueil des enfants, avec par exemple une crèche et une halte-garderie,
  • des espaces verts, pour la respiration ou des activités comme un potager didactique,
  • la mobilité multimodale : parkings sous-terrains, rues piétonnières et rues partagées.

La halle de Braine-l’Alleud,
symbole du renouveau du centre-ville brainois,
inscrite dans un projet ambitieux de redynamisation,
pour et par ses habitants.

Share This