Faire de la politique autrement à Braine-l’Alleud ? ECOLO passe à l’action sur la transparence. La publication du nouvel Echo-Logique est l’occasion pour les verts brainois d’annoncer la publication de tous les mandats de leurs représentants locaux et des montants de jetons de présence perçus et rétrocécédés au parti. 


Faire de la politique autrement à Braine-l’Alleud ? ECOLO passe à l’action sur la transparence. Une illustration du principe de transparence

« Faisons de la politique… autrement » est à la une de l’Echo-Logique, le périodique de la locale ECOLO de Braine-l’Alleud distribué en toutes boîtes sur la commune en ce début mai. Différents articles pour illustrer le principe de transparence totale défendu par ECOLO qui plaide aussi, notamment et depuis longtemps, pour l’organisation de l’accès aux données de l’administration, une pédagogie proactive sur les processus et les décisions et la publicité réelle des débats du Conseil communal.

Il s’ouvre par un plaidoyer des nouveaux co-présidents locaux, Marylou Homs et Corentin Roulin, pour un rapprochement de la politique et des citoyens, par trois moyens :

  • la participation citoyenne : « laisser toutes les décisions à un cercle très (très) restreint de décideurs qui n’écoutent pas vraiment les habitants, ce n’est plus possible. Nous voulons une commune de notre temps dans la manière dont elle associe les citoyens aux décisions. »
  • le décumul : « pour que nos mandataires soient disponibles là où ils ont été élus, sans conflits d’intérêt, et que nous soyons plus nombreux à nous engager. Pour éviter les dérives de la « professionnalisation » : trop de technique, de jargon, d’entre-soi et d’argent, risque de petits arrangements entre amis. »
  • la transparence, entre autres sur les mandats et sur ce que gagnent vraiment les personnes qui exercent ces mandats.

Sur ce dernier point, ECOLO Braine-l’Alleud passe à l’action : tous les mandats exercés par les verts brainois sont publiés sur le site de la locale accompagnés d’un tableau reprenant le détail des jetons de présence touchés par les différents mandataires.
Les montants bruts et nets, après précompte et rétrocession au parti, montrent que pour les Ecolos, dont les règles de rétrocession sont importantes dans la philosophie du parti, une réunion rapporte en moyenne 40 euros nets aux mandataires.

Ce numéro de l’Echo-Logique fait également le point sur

  • la politique communale brainoise en matière d’environnement,
  • la mise en œuvre du Plan communal de mobilité, dont le premier suivi a été proposé par la commune… 8 ans après son adoption.

 

Share This